Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 06:07

Sur une idée de Chiffonnette

 

 

Le train s’est arrêté au bord d’un pré immense. Tout au fond, s’élèvent quelques bâtiments en brique, éclairés par un jour grisâtre. Des centaines de types crasseux, pas rasés, se répandent hors du train et l’entourent telles des fourmis sur des bonbons, pestant, s’étirant, allumant des cigarettes. Des rampes et autres plans inclinés sont flanqués par terre, des dispositifs d’attelages de six à huit chevaux ont fait leur apparition, étalés au sol. Des chevaux sortent à la queue leu leu – de lourds percherons à la queue écourtée, qui descendent pesamment, s’ébrouent, renâclent, déjà harnachés. De part et d’autre, des hommes tiennent les portes près des côtés des rampes, pour empêcher les bêtes de s’approcher trop du vide.

Sara Gruen De l’eau pour les éléphants

 

 

 

 

  JEUDI CITATION

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'écho des Ecuries - dans Jeudi Citation
commenter cet article

commentaires

ceriat 08/06/2012 10:40

Évidemment, les chevaux ! ;-) Tu ne pouvais pas faire autrement que de placer ce paragraphe. :D

L'écho des Ecuries 09/06/2012 11:46



Il y a plein de paragraphes envoutants sur les chevaux dans ce livre ;-)



Présentation

  • : L' Echo Des Ecuries
  • L' Echo Des Ecuries
  • : Raconter des histoires (de poneys et de chevaux mais pas seulement) Participer à des défis littéraires
  • Contact

Recherche

Archives