Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 06:07

Sur une idée de Chiffonnette

 

 

Le Caire est immense et j’ai donc rôdé un long moment avant de me retrouver sur une large avenue goudronnée tracée en courbe et en descente. La route surplombait une zone d’entrepôts déserts dont les toits servaient de poubelles.

Il régnait là une activité crépusculaire.

La journée était finie pour les transporteurs et ils se rassemblaient avec leurs charrettes et leurs ânes pour faire la course.

A trois de front, ils dévalaient la courbe en pente au grand galop, à deux sur chaque charrette, donnant de la voix et du fouet, frappant leurs petits ânes jusqu’à la démence, la galabeya gonflée par la vitesse.

En bas, les ombres des bookmakers et des parieurs attendaient les vainqueurs.

Dans la nuit brillaient les dents blanches des jockeys et les étincelles que les fers arrachaient au goudron.

 

Poil de cairote - Paul Fournel

 

 

 

  JEUDI CITATION

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'écho des Ecuries - dans Jeudi Citation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L' Echo Des Ecuries
  • L' Echo Des Ecuries
  • : Raconter des histoires (de poneys et de chevaux mais pas seulement) Participer à des défis littéraires
  • Contact

Recherche

Archives