Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 06:07

Sur une idée de Chiffonnette

 

 

Ensuite, nous sommes partis au galop vers la tombe de Pépi 1er. Mahmoud nous avais choisi de ces chevaux arabes inquiets qui ignorent le pas, trottent comme des machines à coudre et nous entraînaient à fonds dans le désert. Le galop est doux dans le sable durci. Nos guides avaient remonté la galabeya au nombril et, mollet nus ou caleçons gris, accéléraient en cliquant de la langue. Valentin adoptait le train derrière et nous filions de dune en dune, levant un nuage de sable, sûrs de pouvoir galoper pour toujours jusqu’au bout du paysage. Quand le beau cheval bai de Louis (qui est un fier cavalier) a été couvert de sueur, nous sommes rentrés en logeant les oasis et en traversant les villages. Les enfants nous adressaient des signes craintifs de loin. Nous avons serré bien à droite, le long du canal, pour laisser passer les dromadaires qui sentaient mauvais.

Les yeux de Louis, qui en a pourtant cavalé d’autres, brillaient derrière ses lunettes et il m’a dit : « c’est comme ça qu’on se fabrique des souvenirs d’enfance »

C’est Louis qui l’a dit.

 

Poil de cairote - Paul Fournel

 

 

 

  JEUDI CITATION

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'écho des Ecuries - dans Jeudi Citation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L' Echo Des Ecuries
  • L' Echo Des Ecuries
  • : Raconter des histoires (de poneys et de chevaux mais pas seulement) Participer à des défis littéraires
  • Contact

Recherche

Archives