Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 06:07

Sur une idée de Chiffonnette

 

Avançant contre le vent, avec précaution pour éviter les camelots et les autres piétons, ainsi que les chevaux et leur crottin sur la chaussée, ils mirent quarante bonnes minutes pour arriver à Mecklenburgh Square, contourner le jardin et s’arrêter devant le numéro six. Le jeune balayeur s’affairait au coin de Doughty Street ; Monk se demanda si c’était le même que le soir du meurtre. Il ressentit de la pitié pour cet enfant, dehors par tous les temps, avec le crachin ou la neige s’engouffrant entre les hauts immeubles, à se faufiler entre les charrettes et les calèches, pour ramasser les déjections. Quelle façon exécrable de gagner sa vie ! puis il se mit en colère contre lui- même …foin de sensibleries ! Il devait faire face à la réalité.

 

Anne Perry un étranger dans le miroir

 

 

 

  JEUDI CITATION

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
j'ai beaucoup aimé la série des Monk. je n'ai pas le plaisir de lire l'anglais et encore moins de le parler mais je pense que la traduction est fidèle au style de l'auteur.<br /> avec le sourire
Répondre
L
<br /> <br /> J'ai lu uniquement les deux premiers mais je compte bien poursuivre : je suis fan ;-)<br /> <br /> <br /> Bises Lilou<br /> <br /> <br /> <br />