Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 06:07

Sur une idée de Chiffonnette

 

 

 

En quelques secondes, j’ai regagné tout mon éclat auprès de Suzanne Gantier. J’étais le premier de son écurie à passer à « Apostrophes ». En un temps trois mouvements, le récent petit écuyer sur lequel elle chevauchait fut déchu (mais elle lui flatta la croupe en lui rappelant qu’il restait son étalon favori, ce n’était qu’une question de jours pour qu’elle le monte à nouveau à cru). Gantier me déroula le tapis rouge. Y compris la promesse d’un contrat pour mon nouveau roman. J’avais presque fini de recopier le manuscrit que j’avais écrit quelques années auparavant. Il n’y avait plus aucune faute de syntaxe. J’ai profité de l’aubaine pour le lui soumettre. Elle l’a accepté avec enthousiasme, m’a rappelé le jour de l’émission en me disant qu’elle l’avait lu d’une traite et qu’elle l’avait adoré, ce qui signifiait qu’elle ne l’avait pas ouvert. L’après midi même, nous signions le contrat qui nous liait. J’avais appris à tirer la couverture à moi.

 

Jean- Philippe Blondel

A contretemps

 

 

 

 

   JEUDI CITATION

Partager cet article

Repost 0
Published by L'écho des Ecuries - dans Jeudi Citation
commenter cet article

commentaires

Aymeline 19/01/2012 14:59

Intéressant ta citation, on se demande ce que réserve le reste du livre :)

L'écho des Ecuries 23/01/2012 15:13



C'est un livre intéressant sur les rapports écriture-lecture de personnages qui se trouvent un peu toujours à contretemps avec leur contemporains ;-)



Présentation

  • : L' Echo Des Ecuries
  • L' Echo Des Ecuries
  • : Raconter des histoires (de poneys et de chevaux mais pas seulement) Participer à des défis littéraires
  • Contact

Recherche

Archives