Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 05:11

ANIMAL-DU-COEUR.jpgCe livre est absolument magnifique. Je ne rappelle  pas ici la quatrième de  couv qui en dit trop à mon goût. L'action se passe sous le régime de  Ceausescu, en Roumanie. La narratrice , une jeune femme, étudiante, habite un foyer de jeunes filles avec cinq autres étudiantes. Elle nous parle de Lola, une jeune fille pauvre, étudiante elle aussi. Lola est retrouvée un jour pendue avec la ceinture de la narratrice (dont on ne connait pas le nom). Pour avoir lu sur Wikipédia, la biographie de Herta Müller, j'aurais tendance à dire que cette jeune fille c'est elle même et que ce récit est fortement autobiographique. Herta Müller nous raconte sa vie dans le foyer après la mort de Lola. La narratrice et trois amis de Lola sont régulièrement interrogés par la police. Avec une écriture fluide et percutante , toute en sous-entendus, Herta Müller , nous dévoile sa peur de la dictature, de la mort, le douteux et douloureux passé de son père, ancien soldat SS, de la peur de la vieilles à travers les yeux de sa grand mère qui perd la mémoire. 

La narratrice écrit à ses amis, avec plein de codes pour détourner l'attention de la police : Ils ont défini entre eux des mots clefs, des ponctuations pour dire la réalité dans des lettres qu'ils savent lues par la police, espérant échapper ainsi à la censure. De mémoire, car j'ai lu ce livre il y a deux mois, sans rédiger de billet tout de suite, "chaussures" signifie "interrogatoire", et la narratrice sursaute chaque fois que ce mot est employé dans son sens réel par des personnes de son entourage.
.
Ce roman à la fois très poétique et très réaliste, décrit la vie sous une dictature, l'inquiétude des habitants, la lutte quotidienne pour la survie, l'impossibilité de l'amitié. 
.
Pour finir deux extraits, le premier est un extrait de lettre de la narratrice à deux de ses amis, persécutés eux aussi par la police : 
.
Cher Edgar,
Cher Georg, 
La virgule était censée se taire quand le capitaine ouvrirait les lettres, pour qu'il les recolle et les envoie. Mais elle était censée crier quand Edgar et Georg les décachetteraient.. 
Une virgule qui parle et qui crie, ça n'existe pas. La virgule en question était devenue bien trop grosse. P102 
.
Petit à petit, la jeune femme met des mots sur ce qu'elle vit, l'oppression de chaque instant, le harcèlement dont elle est victime, tout cela parce que son amie s'est pendue.
.      
J'ai raconté à Tereza ce qu'est un interrogatoire. J'ai commencé sans raison, comme en parlant toute seule. Tereza s'agrippait à sa fine chaîne en or, de deux doigts. Elle ne bougeait pas pour ne pas troubler ces sombres précisions.
1 veste, 1 chemisier, 1 pantalon, 1 collant, 1 culotte,  1 paire de chaussure,  1 paire de boucle d'oreille,  1 montre bracelet. J'étais toute nue,ai-je dit.
 1 carnet d'adresse,  1 fleur de tilleul séchée,  1 trèfle séché,  1 stylo bille,  1 mouchoir, 1 mascara,  1 rouge à lèvre,  1 poudre,  1 peigne, 4 clefs, 2 timbres, 5 tickets de tramway.  
1 sac à main.
Tout était noté dans les rubriques d'une feuille. Moi le capitaine Piele ne m'a pas notée. Il va me mettre en prison. On ne pourra lire sur aucune liste qu'à mon arrivée j'avais  1 front, 2 yeux, 2 oreilles, 1 nez, 2 lèvres, 1 cou. Je le tiens d'Edgar, de Kurt et de Georg : au sous sol, il y a des geôles. 

 

Une participation au challenge à tous prix de Laure puisque Herta Müller a eu le prix Nobel de littérature en 2009

logo-challenge-c3a0-tous-prix (1)

 

Mon tour du monde pour la Roumanie (Herta MÜLLER habite maintenant en Allemagne)

tour monde 8 ANS


Partager cet article
Repost0

commentaires

M
La lecture est sans doute exigeante mais le sujet abordé surtout est extrêmement dur et grave...
Répondre
V
Tout à fait Moglug :-)
Une lecture exigeante sur le fond et sur la forme ...
Bisessss
V
Coucou Moglug
Je comprends .... Malgré mon enthousiasme pour ce livre je n'ai pas relu cette auteur ... Un peu d'appréhension peut être d'une lecture exigeante ...
Bisessss
Répondre
M
En fait, je crois que ce titre me fait peur... o_O
Répondre
D
elle a bien mérité son prix et la Roumanie est sa culture d'origine
un livre que j'aurais plaisir à lire
Répondre
V


Tout à fait d'accord : un prix amplement mérité ;-)


Une écriture à la fois légère et grave ;-)


un livre que je recommande ;-)



Z
C'est un auteur que j'avais repéré mais je n'ai encore rien lu...
Répondre
V


C'est une première pour moi ;-) 


je laisse passer un peu de temps avant de reprendre un livre de cette auteure à la bibli ;-)