Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 13:41

 

 

- Bonjour, je m'appelle Solal

- Bonjour Solal

- C'est au prix d'un immense effort que je suis là devant vous aujourd hui aux IA .Je suis Insomniaque. A 20 ans, je me disais que les insomniaques l'étaient car ils le voulaient bien. Mon sommeil de plomb et un sommeil sans rêve me laissait frais et dispo le lendemain.

A 30 ans, je suis devenu insomniaque des déplacements : Il suffisait que j'ai un train à prendre tôt le lendemain pour ne pas arriver à dormir plus de 2 heures d'affilée la nuit précédente : endormissement à 11H54, réveil à 1H54, 3H24, 4h44 et envie d'assassiner le réveil quand celui ci me tirait d'un sommeil enfin paisible à 5H14. . A l'époque j'étais comptable, et après avoir passé la journée à additionner, multiplier, diviser, soustraire et autres opérations je ne me voyais pas en plus compter les moutons la nuit. Au bout de cinq ans de ce régime, je n'avais plus besoin de valises pour partir en déplacement, je les avais en permanence sous les yeux. Pour plaisanter et masquer mon problème, je disais : « le sommeil c'est comme le steak, je l'aime haché ».

En tant que comptable, je passais la nuit sur des problèmes insolubles comme : « un kilo de plomb est aussi lourd qu'un kilo de plume mais une heure de sommeil de plume vaut il une heure de sommeil de plomb ? »

J'ai résolu le problème, changé de boulot : plus de déplacement, plus d'insomnie. J'ai connu 5 années d'un sommeil sans nuage.

A 40 ans, mon problème est réapparu : j'ai fait une rechute !  il faut dire que le seul emploi que j'ai trouvé est gardien de nuits blanches ce qui pour un insomniaque repenti est terrible : la tentation  est quotidienne et c'est une lutte de tous les instants pour ne pas replonger dans mes anciens excès.

J'ai tout essayé : l'hypnose, la psychanalyse, les balades la nuit avec mon chien mais je partais töt et je rentrais tard  et au final je ne dormais pas plus.

J'ai essayé aussi les Impromptus Littéraires mais rien n'y fait : mon obesssion est la plus forte et je ne dors pas : la semaine où il fallait replacer la jurons du capitaine haddock, j'ai tout de suite pensé au moment où le capitaine Haddock ne peut pas dormir car quelqu'un lui demande si la nuit il met sa barbe au dessus ou en dessous du drap ! Bilan j'ai passé la nuit à relire Tintin sans trouver dans quel tome le capitaine est insomniaque.

La semaine dernière, je me suis pris pour le soleil : à peine je me couchais à un endroit qu'à l'autre bout de la terre il fallait que je me réveille : je n'ai pas fermé l'oeil de la semaine. J'ai bien pensé leur envoyer une lettre de réclamation à ces Impromptus pour incitation à l'insomnie mais cette semaine là j'étais en cure de sommeil.

C'est pour cela que je me suis inscrit aux Insomniaques Anonymes : pour parler de mon problème à des gens qui me comprendront  puisqu'ils vivent la même chose que moi.

-.........  

-  eh y a quelqu'un  vous m'écoutez?

–         ron phsitt, ron pshitt .........

–         Zut ils se sont endormis!

 

 

Ma participation aux Impromptus littéraires de la semaine du 7 juillet

Thème : insomnie

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L écho des Ecuries - dans Impromptus
commenter cet article

commentaires

Asphodèle 19/09/2011 15:23


il est excellent ce texte ! Et si je n'avais pas mes cachets pour dormir, je crois que j'aurais fini dans ce genre d'endroit ! Se prendre pour le soleil, il fallait y penser... ;) Mais dis-moi tu
n'as pas le lien pour aller chez ces "impromptus littéraires" ?


Val L'écho des Ecuries 19/09/2011 20:13



Ce récit est "presque" autobiographique : je suis "insomniaque des déplacements" 


Pour les impromptus il faut aller ici :


http://www.impromptuslitteraires.fr/dotclear/


Un sujet par semaine (du lundi au dimanche) : diverses inspirations autour du même thème


32Octobre participe souvent  



Présentation

  • : L' Echo Des Ecuries
  • L' Echo Des Ecuries
  • : Raconter des histoires (de poneys et de chevaux mais pas seulement) Participer à des défis littéraires
  • Contact

Recherche

Archives