Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 11:57

Le docteur entendit soudain toquer à la porte : un bruit minuscule mais insistant. Il se leva, ouvrit la porte, personne.

Il se rassit, caressant sa barbe bien taillée, rajusta ses lunettes, perplexe, et regarda son agenda. Son patient suivant avait un drôle de nom. Mais bon, personne ne  choisit son nom.

A nouveau le bruit se fit entendre et ce bon docteur rouvrit la porte :

Et là, il le vit, minuscule. Par terre un stylo  criait : « aidez moi cher Docteur Freud, je suis là, c’est moi, j’ai rendez vous »

Habitué à de drôles d’énergumènes, le docteur se pencha et installa le pauvre stylo sur le divan. Il devait se pencher pour mieux l’entendre.

-         Qu’est ce qui vous amène  cher Mr Bique, vous permettez que je vous appelle Bique ?

-         Oui tout à fait c’est mon nom, pas un pseudonyme, un quelconque écran de fumée pour écrire sous anonymat, c’es mon nom et j’en suis fier.

-         Venez en au fait !

-         Et bien, je suis en panne !

-         En panne et bien expliquez moi tout cela.

-         Oui tout a commencé par mon impuissance.

-         Oui l’impuissance, développez.

-         Et bien oui : l’impuissance de mettre en  mots toutes les idées qui me passent par la tête, je ne suis plus capable d’aligner trois mots cohérents, je bredouille, je bafouille, je fais des ratures, c’est la débandade.

-         C’est la débandade, poursuivez, votre cas m’intéresse.

-         Et bien figurez vous qu’avant, le lundi je frétillais à l’idée du début de la semaine : j’avais des désirs. J’allais sur le site des Impromptus Littéraires. Je voyais les mots voltiger devant mes yeux, en sarabande, Depuis quelques temps, c’est le calme plat, plus d’idées, plus de jeu de mots, de saillies pertinentes.

-         Je vois votre cas est grave mais pas désespéré. Voici mon ordonnance
Vous mettre à votre table, faire le vide dans votre tête  et écrire. Ecrire 500 mots tous les jours, qu’il pleuve ou qu’il vente. Il faut soigner le mal par le mal.

 

 

 

Ce texte est une suite éventuelle de celui-ci

 

 

La consigne des Impromptus Littéraires

Vous avez dansé, et bien écrivez à présent !
Mais comment faire lorsque l'inspiration n'est pas au rendez-vous ? Racontez-nous vos pannes d'encre, vos doigts gourds sur le clavier, vos vertiges devant la page blanche.
Qu'ils soient écrits d'un trait ou laborieusement, vos textes doivent nous parvenir à l'adresse habituelle avant dimanche 27 mai minuit.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'écho des Ecuries - dans Impromptus
commenter cet article

commentaires

Mind The Gap 29/05/2012 20:42

Pas la peine qu'il se fasse un sang d'encre ce pauvre stylo...marrant ton texte et tellement vrai en plus

L'écho des Ecuries 30/05/2012 11:17



Il a été détrôné par un clavier , pas facile sa vie :-)



filamots 29/05/2012 16:01

Et Monsieur Bique allongé sur le divan de Freud, je comprends mieux ton passage sur mon texte atelier :)
J'ai bien ri, amusant comme tout, surtout le pseudo transformé. Que devient la biquette dans tout cela ? ;-)

L'écho des Ecuries 30/05/2012 11:16



oui Freud est une source inépuisable d'inspiration ;-)


La biquette reviendra plus tard ;-)



filamots 29/05/2012 15:58

Je viens de lire ton texte hilarant concernant le stylo, dont la propriétaire devient cannibale ;-)
le précédent ..... :)
Pas mal comme idée d'atelier, j'ai bien ri surtout avec la comparaison du clavier azerty. Un texte mené allegretto !
M'en vais lire celui d'aujourd'hui.

L'écho des Ecuries 30/05/2012 11:15




Merci Filamots ;-) joli pseudo ;-)



Cécile 27/05/2012 20:41

Super, j'aime beaucoup car je m'y retrouve dans ce pauvre Monsieur Bique :-) je vais essayer le remède de ce brave docteur, ça a l'air si simple. Bon dimanche.

L'écho des Ecuries 30/05/2012 11:07



Merci Cécile : je trouve cela pas mal d'écrire un peu tous les jours (bon 500 mots j'y arrive pas ;-) )


Bonne journée



Présentation

  • : L' Echo Des Ecuries
  • L' Echo Des Ecuries
  • : Raconter des histoires (de poneys et de chevaux mais pas seulement) Participer à des défis littéraires
  • Contact

Recherche

Archives