Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 00:30

plumedesmotsunehistoire3

Les liens vers les autres participants sont chez  Olivia

 

Avertissement : Sous ces dehors candides, cette histoire  a une fin tragique et pourrait choquer la sensibilité des plus jeunes.

 

 

Sitelle Torchepot se promenait de bon matin, à l’heure où blanchit la campagne irréelle. Elle s’en allait au marché, chez la bécassine sa voisine. Arrivée dans le grand champ fraîchement labouré, juste derrière la carrière de granit et de zythum rose, elle s’installa dans un sillon fraîchement labouré et se mit à picorer : des vers, essentiellement mais pas que ! des chenilles, des coléoptères, qui craquent sous le bec (car il ne faut pas oublier que Sitelle n’est pas un perdreau de l’année ou une quelconque poule à dent, mais un passereau appelé aussi Sitta Europaea, casse noisette pour les intimes). Pour se désaltérer, elle suça également des gouttes de rosée, recueillies délicatement sur des coquelicots épanouis.

Quand soudain, elle entendit un cri déchirant : « aidez moi, aidez moi ! »

Sitelle leva sa tête, secoua ses plumes, gonfla sa poitrine couleur mirabelle, tourna la tête en tout sens, intriguée.

Mais rien à l’horizon. « Par ici, par ici » disait la petite voix ! Mais le petit être en détresse demeurait invisible, seuls ses cris signalaient sa présence.

Alors, en furetant dans les plants de moutarde au bord du champ, Sitelle finit par apercevoir un petit coffret, d’un rouge  vermillon très élégant.  

De son bec agile, Sitelle ouvrit le fermoir, souleva le couvercle en merisier et tomba bec à antennes avec…..  un escargot.

Soulagé d’être enfin libéré, celui-ci sauta de joie autant qu’il pouvait du fait de sa corpulence et de sa maison sur le dos.

- Merci, jeune fille dit l’escargot, tu me sauves la vie

- Punaise, qui t’a enfermé ici ? demanda Sitelle Torchepot.

- Et bien, figure toi, qu’hier j’ai croisé la route d’un malfrat de bas étage. Tu le reconnaîtras facilement, il s’agit d’un bipède de cinq ans, qui répond au nom de Titouan. Il passe ici tous les matins, pour se rendre à l’école. En ce moment, il passe son brevet d’espion et il promène ce coffret partout avec lui. Il m’a enfermé ici, en me disant qu’il viendrait me rechercher après l’école mais je crois qu’il m’a un peu oublié, au milieu de ses trésors.

Sitelle regarda rapidement les trésors en question : une agate avec de jolis reflets, un pétard pour faire boum, un prospectus « La sexualité expliquée aux enfants par Titeuf », une image d’un jeu de rôle avec un chevalier mélancolique nommé Octave, un rébus, un chewing-gum à peine entamé.

- Vite, sauvons nous avant qu’il revienne et veuille m’attraper des plumes pour son trésor, stridula Sitelle. Grimpe sur mon dos, Escargot, et sauvons nous. Au fait je m’appelle Sitelle et toi ?

-Va-nu-pied ! répondit l’escargot, enchanté de la rencontre avec cette nouvelle amie (qui le regardait avec un sourire prédateur).

  SitellePetite.jpg

 

 

SOURCE PHOTO : http://zabaque.uqac.ca/proweb/pwh06-2/Sitelle%20%C3%A0%20poitrine%20rousse/

 

Les mots collectés par Olivia

Coffret - sexualité – moutarde - Carrière - punaise - rôle - zythum – sitelle (Torchepot) - va nu pied – invisible - irréel - brevet - Mirabelle – présence - espion - élégance - sucer - prédateur – malfrat - boum – vermillon – quelconque

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'écho des Ecuries - dans Désirs d'histoires
commenter cet article

commentaires

Lou de Libellus 09/09/2013 13:31

"Va-nu-pied" !
Une belle histoire de solidarité !

Valentyne 11/09/2013 13:42



Bonjour Lou 


Sitelle serait elle solidaire ?  , pas sûr ;-)


bonne journée



Pierrot Bâton 25/06/2012 14:56

J' espère que l' escargot ne va pas trop engluer les ailes de sa copine en montant sur son dos! Sinon, pour s' envoler ..............

L'écho des Ecuries 28/06/2012 12:36



Je n'y avais pas pensé :-) cela me donne une idée de suite (mais pas pour tout de suite, la suite ;-)  , merci Pierrot Baton ;-)



La plume et la page 24/06/2012 23:21

J'aurais été la sitelle, j'aurais vraisemblablement picoré l'escargot... Mais tu es beaucoup plus poétique que moi. Voilà un texte qui sort de l'ordinaire.

L'écho des Ecuries 25/06/2012 13:32



La sitelle l'a mangé sans ail ;-) ... et maintenant elle rit de se voir Sitelle en ce miroir ... ;-)



Soène 23/06/2012 19:57

J'en connais un vrai petit Titouan coquin qui fera ce genre de bêtise quand il aura l'âge de celui de ton histoire.
Comme c'est mignon, pour les petits mais les grands adorent :lol:
Non, cette oiselle ne mangera pas son protégé !
Bon dimanche, Valentyne et bises d'O.

L'écho des Ecuries 25/06/2012 13:31



Ah ,Ah   il y a des volontaires pour acceuillir un escargot malmené par la dure loi de la jungle ;-)


 



cathycat 23/06/2012 18:48

Que c'est frais et drôle ! et prénommer un escargot "va nu pied"... belle trouvaille !!! :-) J'adore ton texte. Bises

L'écho des Ecuries 25/06/2012 13:30



Un nom qui lui va comme un gant , n'est ce pas ?  ;-)



Présentation

  • : L' Echo Des Ecuries
  • L' Echo Des Ecuries
  • : Raconter des histoires (de poneys et de chevaux mais pas seulement) Participer à des défis littéraires
  • Contact

Recherche

Archives