Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 05:18

plumedesmotsunehistoire3

Les liens vers les autres participants sont chez  Olivia

 

 

 

Jessica appuie timidement sur la sonnette. Son premier boulot ! Il faut qu’elle fasse ses preuves, elle a besoin de cet argent pour poursuivre ses études. Surtout faire bonne impression, ne pas sortir de bourdes, maîtriser son accent québécois par sa mère, canadien par son père.

 

- B’jour M’dame

 

- Bonjour, Jessica c’est cela ? l’agence Baby Sitter For Ever m’a prévenu de votre arrivée. Parfait, vous êtes ponctuelle. Je vous présente les enfants, quelques consignes et je vous laisse. Mon absence devrait durer trois-quatre heures

 

Une cavalcade se fait alors entendre dans l’escalier : un indien, chef sioux pour le moins, sur un manche à balai –tête de cheval en papier maché se rue à ses pieds, un autre indien légèrement déplumé, mais non moins motivé, suit avec une hachette et enfin un petite brunette bouclée ferme la marche, imitant le cri de la chouette hulotte.

 

- Voici Tony, 8 ans, Clément 6 ans et enfin Emma 4 ans

 

- Non non moi je m’appelle P’tit bison. Hugh Visage Pâle !

 

- Et moi Poney fougueux

 

- Et moi j’ai pas de nom indien : tu m’aides à trouver un nom indien, maman !

 

- Non les enfants, j’explique quelques bricoles à Jessica qui va vous garder ce soir et je file : Jessica, voici le repas, le livreur de pizza est passé il y a un quart d’heure : le micro onde est ici, l’heure du coucher est 8 H30 pour Emma, au plus tard, une demie heure de plus pour les grands. Vous pouvez regarder la télé. Bon y’a pas grand-chose en dehors de l’île de la tentation mais pourquoi pas ?

 

- Non merci M’dame : il faut qu’j’bosse un exposé : « Ornithologie kantiste : vision d’un esthète sur les passereaux et les rouge-gorges »

 

- Intéressant !

 

- Dis maman pourquoi les baby sitter, elles, changent toutes les semaines et pourquoi elles ne reviennent pas ?

 

- Je sais pas mon chéri, bon je file, mon numéro de portable est écrit ici au cas où ! Bonne soirée Jessica ; Des questions ?

 

- Non pas de question, tout est under contrôle. V’nez les enfants j’vais vous raconter l’histoire de la danse du Hibou de la tribu des Blackfoot au Canada, enfin j’vous la raconte tout de suite après l’ repas. Bonne soirée, M’dame

 

- OUAI crient les enfants…elle a l’air bien l’histoire de la danse du hibou ………..

 

- Oui mais moi j’ai toujours pas de nom indien !

 

- On pourrait t’appeler Bécasse Pleurnicheuse, propose Tony

 

- Non je suis pas pleurnicheuse et d’abord c’est quoi une bécasse ?

 

- Une bécasse c’est un petit oiseau tout mignon, la rassure Jessica et tu sais j’en sais plein de chose sur les oiseaux, c’est mon futur métier : je vais devenir ornithologue.

 

- Ornitoquoi demande Emma

 

- Mais oui tu sais bien, la coupe Tony, c’est comme le médecin qu’on est allé voir l’autre jour otorino quelque chose, maintenant tais toi Emma, mange si tu veux que l’histoire de la danse du hibou arrive.

 

Un peu plus tard dans le salon, Jessica commence l’histoire : « Il n’y a pas très longtemps vivait dans le comté d’Alberta, au Canada, où je suis née, un tribu de Black Foot, des indiens chasseurs de bisons : Depuis des semaines, la pluie tombait sans s’arrêter, les teepee commençaient à prendre l’eau, le chef indien décida alors d’organiser une danse du soleil pour faire revenir le soleil, les bisons, le renouveau du printemps »

 

- Oui mais tout à l’heure tu as parlé de la danse du hibou, c’est quoi la danse du hibou, tout le monde sait ce qu’est la danse du soleil mais la danse du hibou, c’est quoi ? insiste Clément-poney fougueux

 

- Attends, on ne peut pas comprendre la danse du hibou si on n’a pas d’abord écouté l’histoire de la danse du soleil. Je reprends : « les indiens se mirent en rond autour d’un totem, ils ne pouvaient pas allumer de feu , vous comprenez bien, il pleuvait trop. L’indien, qui s’occupait de fabriquer les couteaux, et qui était un peu forgeron et sculpteur aussi, avait préparé un totem autour duquel tous les indiens se réunirent pour danser. Le totem était une tête d’aigle royal, tout en mosaïque de poteries multicolores. Les indiens chantaient une drôle de chanson en rythme sur des pas de danse étonnants : un pas en avant, deux pas en arrière en touchant le sol d’une main puis de l’autre , puis en virevoltant, sans marquer aucune pose pendant des heures et des heures, quelque chose comme « saperlipopette, c’est la danse du soleil , le miroir aux alouettes, saperlipopette …»

 

- Attendez les enfants, je vais coucher votre sœur, petite caille rôtie, qui s’est endormie, je continue l’histoire de la danse du hibou juste après !

 

- Reprenons, on en était où Poney Fougeux . ?

 

- On en était au moment où les indiens font la danse du soleil !

 

- Oui tout à fait, la danse du soleil n’ayant pas donné de résultat ; il pleuvait toujours autant, alors les indiens se décidèrent à entamer une autre danse, celle du perdreau de l’année.

 

- Oui mais tout à l’heure tu as parlé de la danse du hibou, c’est quoi la danse du hibou ? je veux la danse du hibou, pas celle du perdreau de l’année insiste Tony-Ptit Bison

 

- Attends on ne peut pas comprendre la danse du hibou si on n’a pas d’abord écouté l’histoire de la danse du perdreau de l’année. Je reprends : « les indiens se remirent en rond autour du totem, mais leur danse avait changé : ils sautillaient comme des perdreaux maintenant, en secouant leur bras comme des ailes et en dandinant du croupion comme ceci », fait alors Jessica pour illustrer son propos.

 

- Attends Ptit Bison, je vais coucher Poney Fougueux qui s’est endormi, je recommence la danse du hibou juste après.

 

- Reprenons, on en était où Ptit bison. ?

 

- On en était au moment où les indiens font la danse du perdreau de l’année en se dandinant du croupion !

 

- Oui tout à fait, la danse du perdreau de l’année n’ayant pas donné de résultat il pleuvait toujours des cordes alors les indiens se décidèrent à entamer une autre danse, celle du merle moqueur.

 

- Oui mais tout à l’heure tu as parlé de la danse du hibou, c’est quoi la danse du hibou ? je veux la danse du hibou pas celle du merle moqueur insiste Tony-Ptit Bison

 

- Attends on ne peut pas comprendre la danse du hibou si on n’a pas d’abord écouté l’histoire de la danse du merle moqueur. Je reprends : « les indiens se remirent en rond autour du totem, mais leur danse avait changé …………. »

 

Un peu plus tard, la maman rentre, contemple ses enfants endormis, et trouve Jessica en train de travailler sur son exposé dans le salon

 

- Alors tout s’est bien passé ? pas trop fatiguants les enfants ? et c’est quoi la danse la danse du hibou ??

 

- Tout s’est très bien passé : La danse du Hibou, c’est pas compliqué c’est celle qui endort les enfants, c’est celle qui vient après la danse du soleil, celle du perdreau de l’année, celle du merle moqueur, celle de la tête de linotte, celle de la poule mouillée, celle de l’autruche, de la vieille chouette, celle où on voit enfin l’hibou du tunnel

 

 

 

 

Les mots glanés par Olivia

 

Forgeron - kantiste – pluie - danse - ornithologue - miroir - livreur – esthète - renouveau -mosaïque - marquer - absence - contrôle - saperlipopette - tentation 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'écho des Ecuries - dans Désirs d'histoires
commenter cet article

commentaires

Zoë 14/11/2011 18:23


On s'y croirait je te confierais bien mes enfants pour une soirée


VAL 16/11/2011 17:36



Pas de problème : ils ont quel âge ? et t habites où ?



covix 11/11/2011 22:33


Bonsoir,
Très belle histoire, et en lisant l'accent venait! lol...
Bonne soirée
@mitié


val 16/11/2011 17:20



merci covix


L'accent québéquois je ne sais pas l'imiter mais les blacks foot étant une tribu d'indiens d'alberta , cet accent m'a paru s'imposer ;-)



Valentyne 11/11/2011 16:44


@32octobre : Je pense aussi qu'elle reviendra :-)
@ wens : le scalp : une idée pour ton prochain contrat ?
@Soene : les histoires d'indiens sont très efficaces pour endormir les petits bisons :-)
@Pierre bâton : chouette :-)
@ ceriat : Rien ne vaut une bonne sieste
@Olivia : Je traverse une intense période " indiens et poneys" à la maison . Cela doit être source d' inspiration ! :-)


Olivia 11/11/2011 13:27


Je suis à chaque fois sidérée par ton imagination débordante !


val 16/11/2011 17:39



En fait j'ai couplé avec le thème des impromptus qui était "danse du hibou"


J'ai donc proposé danse (et quelqu'un a proposé ornithologue : une coincidence inespérée) ;-)



ceriat 11/11/2011 10:43


Une très jolie histoire à dormir debout. :-) Je n'ai pas pu la finir, d'ailleur, je me suis endormie, preuve que ça fonctionne bien. ;-) Je n'ai toujours pas trouvé "l'hibou du tunnel". ;-)


val 16/11/2011 17:40



moi non plus du coup je ne connais pas cette danse ;-)



Présentation

  • : L' Echo Des Ecuries
  • L' Echo Des Ecuries
  • : Raconter des histoires (de poneys et de chevaux mais pas seulement) Participer à des défis littéraires
  • Contact

Recherche

Archives