Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 00:38

plumedesmotsunehistoire3Le début de l’histoire est dans la rubrique Isabelle à droite

 

Bref rappel des épisodes précédents : Isabelle et Josée, les ponettes, O Gaby Scarlett et leur 3 chatons, Gambit, le grillon, Ti faon et la fée Caraîbe sont toujours à la recherche de leur Ami Tigoua. Après avoir vogué sur la rivière Lézarde, ils se retrouvent, dans la forêt tropicale, à la kermesse que la fée Rosse Davocat organise pour ses fiançailles.



 

 

Les amis se ruent alors sur le lunch installé sous les palétuviers : « la fée Rosse et son fiancé ne devraient apparaître que dans un quart d’heure » leur a dit Khali le Manicou.

 

Les chatons se régalent de tartines, de fruits plus colorés les uns que les autres.

 

« Moi, j'ai toujours faim au réveil, s'exclame O Balai, qui montre à ses frères sa technique pour ouvrir une noix de coco plus grosse que lui. « vous voyez on la coince comme ceci un coup de pierre et bing : ce n'est pas plus difficile à ouvrir qu'une châtaigne »

 

Exubérant, un deuxième petit chat est grimpé sur une petite montagne de gâteaux et ne sait plus comment redescendre de ce tertre. Finalement il se laisse glisser comme sur un toboggan et atterrit après un magnifique looping. Les trois chatons se disputent les derniers mazarins et galettes de manioc, si bien qu’à un moment Scarlett, leur mère, est obligée d’intervenir pour leur dire d’arrêter leurs disputes. Les autres aventuriers se reposent d’avoir autant pagayé en sirotant des jus divers. L’orchestre dans le coin continue son rythme endiablé, quand soudain un roulement de tambour se fait entendre

 

"Sa majesté, la fée Rosse et le Prince qu’on sort !" annonce un lézard tout endimanché, très solennel.

 

Alors les animaux reculent avec respect et la cour de la fée rosse rentre en scène

 

- La fée rosse n’a pas l’air si terrible que cela, chuchote Isabelle à Josée

 

- oui je trouve même que ses grands yeux sont d’une grande douceur, lui répond Josée, en chuchotant également.

 

Quatre porteurs-langoustes, en livrée rouge, avancent avec une chaise à porteur sur les épaules. Ce palanquin semble venir d’un autre continent, un peu comme une pagode de l’empire du soleil levant : Isabelle en a déjà vu dans des livres d’images.

 

Dans le palanquin-pagode, la fée Rosse et son prétendant sont face à face et saluent la foule, qui les applaudit et les acclame.

 

- Quel étrange couple ! s’étonne O Gaby et d’abord qui est la fée et qui est le fiancé ?

 

En effet dans la pagode, trône un drôle de personnage avec une tête vert olive, et de grandes oreilles, des cheveux très étranges, verts aussi et tout vaporeux, et à côté, un personnage, non moins étrange, un sorte de libellule avec des yeux énormes et des ailes translucides.

 

- La fée doit être la libellule car une fée a forcement des ailes analyse finement O Balai, le chaton futé.

 

 Soudain la libellule prend la parole en lisant son petit papier tellement elle est émue : "chers amis, nous voici réunis aujourd'hui pour célébrer mes fiançailles avec mon cher Lewis ici présent, virgule". La fée s'arrête et s'excuse : "oh excusez moi , mon chargé de discours m'a écrit en toutes lettres virgule sinon j'oublie de respirer, vous aurez bien compris que je ne voulais pas dire virgule. Reprenons , je suis tout émue de ses fiançailles Soyons brefs, que la fête commence" dit elle en regardant amoureusement son fiancé.

 

- Mais ce bonhomme a des drôles de cheveux :on dirait des feuilles de salade lance O Buro le chaton le plus près de cet étrange équipage.

 

Le personnage avec ses cheveux de salade calque ses mouvements sur ceux de sa fiancée : il lève la main et s’apprête à prendre la parole quand soudain O Berlioz le dernier petit chat, et le seul qui n’avait pas parlé jusque là, déclare : « Dis maman pourquoi il a une laitue à la place des cheveux le monsieur ? ». Les parents n’ont pas le temps de le faire taire : Lewis le fameux fiancé a tout entendu et sa tête verte vire au rouge betterave : il a l’air fâché

 

- Qui a osé m’appeler Laitue ? c’est un crime de lèse majesté. Moi Lewis Scarole, ne saurait tolérer ce manque de respect total à mon immortelle personne : Veuillez arrêter sur le champ cet effronté et l’enfermer avec l’autre dans le labyrinthe.

 

Les parents de l’impertinent petit chat s’interposent alors et expliquent la raison de leur venue : Ils recherchent leur ami Tigoua et n’ont pas voulu manquer de respect à sa majesté.

 

- Quoi ce monstre d’agouti est votre ami ? Ce Tigoua m’a manqué de respect puisqu’il a voulu me manger les oreilles, je l’ai donc condamné à errer dans le labyrinthe pour le reste de ses jours, Aucun espoir de retour, ajoute il en ouvrant une grande bouche, sorte de cloaque où on voit s'agiter quelques vers de terre.

 

- Qu’on les arrête tous et qu’on les jette dans le labyrinthe ! ajoute t il cruellement

 

Dans l'indifférence générale, les amis sont emmenés par la garde spéciale du couple Fée Rosse-Lewis Scarole. Cette garde composée de hérissons les ligotent avec des lianes et les emmènent sans autre forme de procès.



 


Les mots collectés par Olivia

réveil – calquer – mazarin – technique – tertre – châtaigne – douceur – cloaque – indifférence – cruellement – mère – tartine  – pagode – virgule – hérisson – retour – laitue – exubérant – forêt – livre – vaporeux – immortels



Partager cet article

Repost 0
Published by L'écho des Ecuries - dans Histoires d'Isabelle
commenter cet article

commentaires

Aymeline 31/10/2011 22:16


pauvres personnages, j'espère qu'ils pourront se tirer de ce mauvais pas ;)


L'écho des Ecuries 02/11/2011 10:33



Pour le moment, ils sont bloqués dans le labyrinthe de mes neurones pas très inspirées en cemoment 



Asphodèle 23/10/2011 23:17


Je t'avais laissé un commentaire vendredi matin à l'aube et je ne le vois pas ! J'avais rigolé comme une baleine avec la virgule et Lewis scarole, franchement !^^ Et ce pauvre Tigoua qui n'est
toujours pas revenu ! Ca avance tes recherches pour illustrer ? Ce serait bien !


val 28/10/2011 08:40



Bonjour Asphodèle


Tu veux que je propose baleine comme mot la prochiane fois chez Olivia ??


Je t'envoie un mail pour les plumes de demain



32 Octobre 22/10/2011 22:03


ce feuilleton nous tient en haleine


val 28/10/2011 08:39



je ne sais pas où tout cela va nous mener mais sûrement quelque part



Rêva 22/10/2011 10:41


Me suis délectée, avec des jeux de mots terribles !!! Bravo !


val 22/10/2011 12:18



Lewis est cruel : le pauvre : les mots l'ont désigné comme étant un montre



covix 21/10/2011 23:43


et la magie du conte opère encore...merci
Bonne fin de soirée
@mitié


val 22/10/2011 12:17



merci covix


Bonne journée à toi aussi



Présentation

  • : L' Echo Des Ecuries
  • L' Echo Des Ecuries
  • : Raconter des histoires (de poneys et de chevaux mais pas seulement) Participer à des défis littéraires
  • Contact

Recherche

Archives