Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 06:07

Sur une idée de Chiffonnette

   

 

" Reste la question du grand, là-haut, dans sa chambre.

Lui aussi, il aurait bien besoin d’être réconcilié avec les « livres » !

Maison vide, parents couchés, télévision éteinte, il se retrouve donc seul…devant la page 48.

Et cette « fiche de lecture » à rendre demain…..

Demain…

Bref calcul mental :

446 – 48 = 398

Trois cent quatre-vingt-dix-huit pages à s’envoyer dans la nuit !

Il s’y remet bravement. Une page poussant l’autre. Les mots du « livre » dansent entre les oreilles de son walkman. Sans joie. Les mots ont des pieds de plomb. Ils tombent les uns après les autres, comme ces chevaux qu’on achève."

 

.............................................

 

"Comptez vos pages, les enfants, comptez…les romanciers en font autant. Il faut les voir quand ils atteignent la page 100 ! C’est le cap Horn du romancier la page cent ! Il y débouche une petite bouteille intérieure, danse une discrète gigue, s’ébroue comme un cheval de labour, et, allons-y, replonge dans son encrier pour s’attaquer à la page 101. (Un cheval de labour plongeant dans un encrier, puissante image !) "

 

Comme un roman Daniel Pennac

 

JEUDI CITATION 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'écho des Ecuries - dans Jeudi Citation
commenter cet article

commentaires

Aymeline 15/10/2011 21:24


Je n'ai jamais lu ce livre mais ces citations me donnent envie :)


val 16/10/2011 13:36



C'est intéressant comme livre . Pas autant que la saga Mallaussène mais à lire !!



Présentation

  • : L' Echo Des Ecuries
  • L' Echo Des Ecuries
  • : Raconter des histoires (de poneys et de chevaux mais pas seulement) Participer à des défis littéraires
  • Contact

Recherche

Archives