Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 06:27

Mon amour,

Je me suis préparé et pomponné pour toi, longuement.
Je me suis fait beau pour notre première rencontre.
Nous ne nous sommes jamais vus face à face mais je suis l’amour de ta vie : inconditionnel, unique.
Ma gorge se serre, mes mains sont humides. Je suis dans un état second. Je voudrais que tu me serres dans tes bras.
Je suis fou, fou de toi.
J’ai l’estomac qui fait des nœuds, des doubles nœuds, voire des triples noeuds à la perspective de te voir bientôt en face de moi.
J’attends ce moment depuis des semaines. Tout à l’heure nous nous rencontrerons pour la première fois : Te reconnaîtrais-je ? Me reconnaîtras tu ?
Je sais tout de toi et en même temps je ne sais rien : même pas la couleur de tes yeux : les miens sont gris.

Je t’ai suivi, je t’ai espionné.
Je t’ai imaginée, le soir, sur le divan, les pieds en hauteur te reposant après ta journée au bureau puis dans les transports en commun.
Je sais me faire si discret que souvent tu ne remarques même pas ma présence mais je suis là et je veille sur toi, comme tu veilles sur moi.
Depuis quelques semaines, tu ne sors plus, je suis presque inquiet de ce changement de rythme mais en même temps tu as l’air si épanouie, si sereine.
Notre première rencontre approche. Ma gorge se serre.
Je suis prêt, es tu prête ?
Notre amour va enfin éclater au grand jour.
Il faut que je t’avoue une chose : je suis un peu jaloux, un peu exclusif : Je n’aime pas tout ce monde qui s’agite autour de toi, qui t’admire, te complimente ; surtout le grand, là bas, celui qui a une voix si grave : je te voudrais pour moi seul.
Je reste en retrait pour t’admirer, te respirer. Je vis dans ton ombre : Oh j’aime quand tu mets cette chanson : « ne me quitte pas, ne me quitte pas, Je ne vais plus pleurer, Je ne vais plus parler, Je me cacherai là, A te regarder, danser et sourire et à t`écouter , chanter et puis rire, Laisse-moi devenir, L`ombre de ta main l'ombre de ton chien ; ne me quitte pas , ne me quitte pas »
Me voilà, mon amour, j’arrive, je nage à ta rencontre !:Je suis pieds et poings liés devant toi, mon destin est entre tes mains. Voilà de la lumière ! Mon amour …
Mais que se passe t il ? Au secours ! J’étouffe !

 

Mme Duchemin, restez bien calme : votre enfant a le cordon noué autour du cou : direction le bloc pour une césarienne. Ne paniquez pas : vous aurez votre enfant dans les bras dans moins d’un quart d’heure. Respirez, soufflez !!

 

Ma participation aux impromptus semaine du 12 septembre

La consigne :

A vous de nous décrire cette semaine des choses nouées : nœuds en prose ou nœuds en vers, nœuds au ventre ou nœuds de marin, à votre guise.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'écho des Ecuries (val) - dans Impromptus
commenter cet article

commentaires

Miss So 21/09/2011 13:59


Super bien écrit, bravo...


val 24/09/2011 07:32



Merci miss so


Ce message était dans la corbeille, je le découvre à l'instant


bizarre, bizarre



Gwenaelle 19/09/2011 11:39


Ah oui, une chute surprenante! C'est bien joué... et on se laisse prendre. Bravo pour ce blog!


val de L'écho des Ecuries 19/09/2011 20:14



merci Gwenaelle : je sens que je deviens addict aux blogs (mais je me soigne )  



Antiblues 19/09/2011 10:57


Belle chute inattendue et humoristique (enfin il faut l'espérer !!) C'était un noeud gordien, quoi, vite tranché ;)


Val de L'écho des Ecuries 19/09/2011 20:15



Merci pour ton passage antiblues


oui tu as raison, j'essaie de toujours faire humoristique  (sans y arriver des fois)



Asphodèle 19/09/2011 10:49


Quelle chute ! Tu écris aussi très bien (et avec humour toujours) même quand il ne s'agit pas de contes ! Bravo ! :)


val de L'écho des Ecuries 19/09/2011 20:16



Merci pour le compliment


Bonne soirée Asphodèle



Koka 19/09/2011 10:08


Bonjour,
D'abord, merci de ta visite sur mon blog !
Et ensuite, ça me permet de découvrir le tien, et je te félicite pour cette "improvisation" ! Je me suis vraiment laissée avoir par l'histoire, jusqu'à imaginer un harceleur, ou une histoire
d'amour numérique !!
Bonne journée !


val de L'écho des Ecuries 19/09/2011 20:18



Bonjour Koka


cela fait un moment que je vais voir tes créations (sans laisser de messages) car c'est parfois un peu la course



Présentation

  • : L' Echo Des Ecuries
  • L' Echo Des Ecuries
  • : Raconter des histoires (de poneys et de chevaux mais pas seulement) Participer à des défis littéraires
  • Contact

Recherche

Archives